Save the date : Mon roman sera publié le…..

Permalink 0

Ces douze derniers mois, j’ai dû faire face à un fléau insidieux. Un fléau que beaucoup d’entrepreneurs connaissent et de façon plus générale tous ceux qui se lancent dans un nouveau projet rencontrent.

Quand j’ai débuté mon projet de roman, j’étais pleine d’enthousiasme et de joie, excitée à l’idée de mettre en forme les idées folles qui germaient dans ma tête. Mes doigts n’allaient pas aussi vite que mon esprit le réclamait, j’étais sous ecstasy.

Puis, j’ai rencontré des problèmes… Inévitables quand on se lance un nouveau projet…

 

Le perfectionnisme

Par perfectionnisme, j’ai pris mon temps. Je voulais apprendre des meilleurs pour ne pas faire les erreurs du débutant: comment garder une histoire captivante, comment faire des personnages réussis, comment réussir la promo…. Comment, comment, comment?! Mon enthousiasme s’est émoussé à mesure que je me murais dans le déni. A un tel point qu’écrire m’a ennuyé. Je ne trouvais plus le fun. J’ai commencé à trouver toutes les bonnes raisons pour ne pas avancer : plan pas suffisamment détaillé, personnages pas assez travaillés, manque de temps à cause de mon travail,  la flemme…. Bref, je procrastinais.

Et pourtant! Cette histoire continuait de m’obséder! Me titillant, me harcelant, il fallait que je la raconte, qu’elle sorte de mon corps! Forte ce ressenti : j’ai lancé Oluf écrit. Comment ne pas écrire alors que je m’exposais. Je m’étais donné comme un an. Facile je me disais. Et pourtant….

J’étais perdue. Avoir pris conscience que je me sabotais ne suffisait pas. Il me manquait quelque chose d’essentiel…. J’ai commencé à chercher.

 

Un fou

Et mes recherches ne m’ont pas donné grand chose. Mais en fouillant voilà que je tombe sur ce mec super marrant, un fou. Le mec se postait tous les jours en photo en réalisant un défi qui le sortait de sa zone de confort. Les mois passaient et il continuait. Plus je le voyais, plus je l’admirais. Putain, si seulement je pouvais faire pareil!

Puis un meetup… Une vingtaine d’inconnus. Je suis un peu stressée, le cadre super cosy dans Paris. Bilan, j’ai passé une soirée formidable, j’ai rencontré des gens mémorables et pour la première fois de ma vie, je regoutais à cette félicité qui m’avait manqué.

Ce fameux soir, j’ai pris un engagement devant ce groupe : décider de la date de publication de mon roman et surtout l’annoncer sur ce site. On était bien dans l’esprit de la sortie de zone de confort. Donc je l’annonce à 04h30 du matin, en cachette…. Pour être sûre que personne n’y fera attention.

Save the date

Le remède face à la peur c’est l’action. Et c’est avec plaisir que j’annonce que mon roman sortira le 1er juillet 2017.

Pour être honnête, je n’en ai pas écrit grand chose. L’histoire est beaucoup dans « ma tête » et je ne sais pas comment je vais faire. Mais j’ai confiance. Tout ira bien, car je ferai ce qu’il faudra et je mettrai toute mon énergie pour y parvenir!!

save the date mon prochain roman disponible le 1er juillet 2017

Car le bonheur est dehors de la zone de confort. Mais je n’ai pas l’intention de vivre dans la médiocrité donc je vais le chercher.

 

Ressources

Si vous voulez découvrir Hanine, c’est par ici.

Si vous voulez découvrir les mécanismes de la procrastination, la conférence TED  de Tim Urban est une référence.

A voir et à revoir:

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

1 Comment
  • Patricia
    novembre 13, 2016

    Alors ça, c’est de l’engagement ! Bravo Oluf pour ta détermination, je ne peux que t’encourager à aller de l’avant ! Je suis sûre que tu iras au bout…Fais-nous un point régulier…cela t’aidera j’en suis sûre. À bientôt donc…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *