Inscrivez-vous à la newsletter pour rester au courant de l'actualité et recevez en cadeau une nouvelle exclusive:
(*) Vos données personnes resteront confidentielles  

Polar Africain #2: Chasse à l’homme haletante en Afrique du Sud

Le second opus nous entraîne dans la belle et flamboyante Afrique du Sud. Deon Meyer est un réalisateur, auteur , scénariste sud-africain, il est déjà l’auteur de 11 romans.

Benny Griessel est l’un de ses personnages récurrents. Il tient l’affiche dans 7 de ses romans et 7 jours est le 3ème de la série. 

Cette histoire m’a fortement rappelée la chasse contre John Allen Williams, le sniper de Washington.

« Je tuerai sur un policier tous les jours, jusqu’à ce que vous arrêtiez le meurtrier de Hanneke Sloet », dit le courrier électronique aux Hawks, le service de police sud-africain. Et puis la menace devient réalité.

Benny Griessel hérite du dossier de de Hanneek Sloet qui patauge depuis 40 jours déjà. Pas de mobile, pas d’alibi. L’inspecteur part de petits cailloux en petits détails. L’enquête se déroule dans une ambiance haletante et pesante. À mesure que l’étau se resserre sur notre tueur, le rythme s’accélère et notre inspecteur est pris pour cible. Le suspense est bien ménagé tout au long de l’intrigue, on brûle de savoir le rapport avec le décès de Sloet et l’identité du sniper. 

La maitrise de l’écriture n’est pas surprenante : Deon Meyer est un écrivain chevronné. La plus grande value de son oeuvre, est de mettre en relief la richesse et la complexité ethnique de la société sud-africaine : les Boers descendants des premiers envahisseurs arrivés au 17ème siècle, suivis par les anglais au 19ème siècle. Cette situation est unique en Afrique car peu de blancs sont restés après la colonisation et il y en a encore moins qui se revendiquent aussi africains que les tribus noires qu’ils ont asservies.

Certes, l’apartheid a été depuis aboli, mais on est loin de la carte postale féérique d’une nation arc-en-ciel chère à Madiba. Les boers se sentent discriminés et beaucoup d’entre eux rêvent d’une nation à leur image. Les noirs eux continuent de réclamer plus de justice, certains même allant à réclamer que ces blancs soient supprimés. 

L’Afrique du Sud séduit, attise dans ce polar résolument contemporain.  

Résumé

Un mystérieux imprécateur menace, dans un mail délirant, d’abattre un policier par jour tant que le meurtrier de la belle avocate d’affaires Hanneke Sloet n’aura pas été arrêté.

Et s’empresse de joindre le geste à la parole.

La police du Cap, prise de panique, charge Benny Griessel, déjà rencontré dans Le Pic du diable et 13 Heures, de rouvrir l’enquête, au repos depuis plus d’un mois.

Pas d’indices, pas de mobile, pas de témoins, juste quelques photos où la victime posait nue, une forte pression venue du sommet de la hiérarchie, et un sniper insaisissable manifestement décidé à poursuivre sa mission.

Fragilisé par la piètre opinion qu’il a de lui-même, déchiré entre le désastre de sa vie privée et son exceptionnelle conscience professionnelle, Griessel va devoir repartir de zéro.

À l’arrière-plan se dessine bientôt un paysage urbain d’intérêts politiques et financiers, de compromission et de corruption, qui ouvre bien des perspectives et nous indique plus d’une fausse piste. Jusqu’au stupéfiant coup de théâtre final.

Citations         

Pas encore de commentaires.

Qu’en pensez-vous?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *