Mariama Ba : Une si longue lettre 7/7

Permalink 0

Et on conclut le bal!

mariama ba une si longue lettre rama maison décès modou

 

Dans la religion islamique, l’enterrement du défunt doit se faire dans les plus brefs délais. Il y a ensuite plusieurs cérémonies à des moments clés le 3ème jour, le 8ème jour et le 40ème jour.

 

Traditionnellement, les veuves portent le deuil jusqu’au 40ème jour.

Au XIXème siècle, les épouses anglaises devaient porter le deuil de leur époux 1 an et 6 semaines!

 

Cette scène se déroule au 3ème jour où Rama en plus de subir sa coépouse, elle découvre sa maison ravagée. Impossible de les chasser sous peine d’ attirer le déshonneur sur la famille!

Ce livre illustre bien le carcan de traditions dans sous lequel les femmes étouffaient.

Sur ce passez un merveilleux lundi!

Mariama Ba : Une si longue lettre 6/7

Permalink 0

Bonjour les amis,

Désolée pour mon long silence, j’étais à fond dans l’écriture de mon roman qui avance. Ma première victoire est d’avoir terminé l’écriture du premier chapitre !!!

 

Pour me faire pardonner, non pas un mais deux extraits cette semaine de Mariama Ba!!

Cet extrait concerne la solitude qui est le lot du célibataire, surtout celui du célibataire endurci.

Après une rupture, notre monde est chamboulé et bien souvent on se sent seul face à ce l’on ressent, face au vide que l’autre a laissé. Et je trouve cette citation illustre bien cette sensation.

oluf ecrit une si longue lettre mariama ba solitude

 

Bonne début de semaine!!!

 

Oluf

 

 

[EDIT] Poupée : La nouvelle est disponible sur Amazon, Kobo et Ibookstore

Permalink 1

Et voilà, vous ne l’attendiez plus, ma nouvelle Poupée est enfin disponible.

couverture poupée oluf Emi

 

Après de longues séances d’écriture, de réécriture, de repos (du texte hein pas de l’auteur), de re-réécriture, de repos (du texte), de re re-réécriture, de problèmes techniques, de repos (de l’auteur, on est pas des machines) je suis quand même heureuse de pouvoir le sortir.

J’ai donc lâché mon texte en Amazonie , au Kobistan et chez la Pomme

Si vous voulez rire, être surpris(e), avoir un coup de chaud, cette nouvelle est faite pour vous!

Qu’elle vous apporte autant de plaisir que j’en ai eu à l’écrire!

 

Vous pouvez aussi encore découvrir les entretiens exclusifs de Diana ici.

Une autre nouvelle est en cours de finalisation, parallèlement à mon roman.

 

A bientôt!

Enregistrer